L'information

Comment utiliser la lampe d'architecte en déco ?

Comment utiliser la lampe d'architecte en déco ?

L'incontournable lampe d'architecte

Bernard-Albin Gras dessine en 1921 une lampe destinée à une utilisation industrielle, notamment pour les bureaux d'études. La lampe GRAS a été adoptée par Le Corbusier, qui l'intègre dans son agence.

Elle ne comprend ni soudure ni vis. Son système de fixation simple permet de l'installer où bon vous semble, selon vos besoins et vos envies.

Par la suite, plusieurs modèles inspirés de la célèbre lampe n°201 de Bernard-Albin Gras vont devenir des lampes d'architectes recherchées par les amateurs de design. On pense notamment à la Jielde de Jean-Louis Domecq, ou bien encore le célèbre modèle Tizio.

Pratique, mais surtout chaleureuse, la lampe d'architecte possède plus d'un atout sous l'ampoule. À la fois luminaire d'appoint et luminaire fonctionnel, elle s'articule grâce à son bras amovible afin d'orienter la lumière selon vos envies. Indémodable, vous trouverez sa version classique dans à peu près tous les magasins d'ameublement, mais aussi sa version plus épurée et contemporaine qui se fond à merveille dans les décorations à l'esprit industriel ou minimaliste .

Un luminaire de bureau intemporel



Posée sur un coin du bureau afin d'illuminer la zone de travail, la lampe d'architecte apportera une petite touche nostalgique un brin rétro. Neuve ou vintage, en inox ou aux couleurs pop, géante ou plus petite, à vous de choisir celle qui fera rayonner votre bureau.

Vous pouvez également opter pour un modèle à pinces, à fixer sur l'un des bords du bureau.

Pour un bureau d'inspiration architecturale, optez pour un bureau d'architecte ou fabriquez-le vous même à l'aide d'un grand plateau de bois ou de verre qui repose sur deux tréteaux. La lampe d'architecte peut aussi venir apporter une petite touche indus' à un bureau classique, d'inspiration scandinave.

Une lampe d'architecte à pincer

Pour une lampe d'architecte nomade, optez pour un modèle à pinces. Mobile, ce luminaire se fixera en un rien de temps aux étagères par exemple, mais aussi à une table, à une console ou aux barreaux d'une tête de lit. Dotée de pinces, la lampe d'architecte se faufile partout dans votre maison et se révèle être un véritable accessoire de décoration.

Il vous suffit simplement d'identifier tous les supports prêts à accueillir votre luminaire itinérant : une canalisation apparente (dans la cuisine ou dans la salle de bains), une rambarde, un escalier, une bibliothèque… Et qui sait ? Votre intérieur vous offrira sans doute une multitude d'autres options !

Un grand pied pour un petit luminaire déco



Un angle mort ? Un bout de couloir oublié ? Un coin abandonné ? Optez pour une version XXL de la lampe d'architecte. Posée au sol, mais trois à quatre fois plus grande que sa cousine, la lampe d'architecte façon lampadaire se fera un plaisir de devenir votre nouveau luminaire d'appoint. Toujours proposée avec un coude, pour que vous puissiez l'orienter comme bon vous semble, cette lampe géante pourra aussi servir de liseuse au salon.

La lampe d'architecte donne également une touche indus' à la pièce. Vous pouvez alors choisir d'en faire le luminaire principal dans une chambre, un bureau ou… une salle de bains !

Des appliques façon lampes d'architecte

La décoration raffole du détournement d'objet. Ne vous en privez donc pas.

Détournez l'utilisation originelle de la lampe d'architecte - tout en gardant son utilité - en fixant la base de la lampe au mur. Résultat ? Une applique originale qui pourra servir de lampe de chevet de part et d'autre du lit, mais également de luminaire intimiste au-dessus d'un miroir dans la salle de bains.

Vous pourrez aussi trouver dans le commerce des modèles extensibles. Cela fonctionne particulièrement bien à la cuisine en éclairage indirect, en dirigeant la lumière comme vous le souhaitez.